DSC_0333.jpeg

EXTRAIT

Catherine. Faut demander aux gens où ils en sont. On pourrait leur faire un questionnaire en direct. Et ils lèveraient la main, en fonction des questions.
Par exemple, on dirait : Est-ce que vous travaillez trop ?

La lumière s’allume progressivement dans le public.
Adèle. Et là, ceux et celles qui travaillent trop lèvent la main dans le public, et ils peuvent voir qui -
Catherine. Il suffit d’allumer la lumière dans le public.
Adèle. D’accord. Donc c’était «Travaillez-vous trop ?»
(Silence)
Est-ce que vous n'avez pas assez de temps pour faire le travail que vous devez faire ? (Silence)
Catherine. Ressentez-vous le poids du passé ? (Silence)
Adèle. Ressentez-vous le poids du futur ? (Silence)
Catherine. Si vous percevez un salaire, trouvez-vous qu’il sort du cadre ? (Silence)

Création le 18 septembre 2021 à 19h00 au TNG - CDN de Lyon
(site des Ateliers, 5 rue Petit David, Lyon 2ème)

LA DERNIÈRE SÉANCE

CONCEPTION ET JEU ADÈLE GASCUEL ET CATHERINE HARGREAVES

PRODUCTION THÉÂTRE NOUVELLE GÉNÉRATION - CDN de Lyon

Adèle et Catherine doivent inventer un spectacle ancré dans la période de la crise sanitaire.
Elles se demandent de quoi nous avons besoin. De poésie, de sortir des théâtres pour les amener dans la rue, de continuer la révolution féministe, ou de faire entendre les histoires invisibles, celles qui nous permettent de découvrir à nouveau notre réalité et de se la réapproprier ?

Seulement, elles sont en pleins travaux dans leur appartement et elles ont aussi d’autres préoccupations : choisir leur canapé, par exemple.

Et si les histoires cachées, ce n’était pas seulement celles de toutes les personnes qu’elles ont interrogées ces derniers mois de crise sanitaire, mais aussi leur propre histoire, et leur désir d’enfant ? Qu’est-ce que ça veut dire en 2020, en 2021, de vouloir mettre au monde un enfant, surtout quand on est deux femmes ?

Théâtre à partir de 14 ans

Durée : environ 1h

Conception et jeu : Adèle Gascuel et Catherine Hargreaves

Création lumière : Myriam Bertin

Réalisation décor : Baptiste Odet

DOSSIER LA DERNIÈRE SÉANCE