ADÈLE GASCUEL

Autrice, comédienne et metteuse en scène, Adèle Gascuel est titulaire d’un doctorat en études théâtrales, et se forme au Conservatoire de Lyon et à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon. 

Récemment, elle écrit Sirène (Aide à la création Artcena 2020, sélection prix Godot des Lycéens 2021) et La Faille (dans le cadre de l’Ecole des Maitres 2021, dispositif d’accompagnement pour jeunes dramaturges européens - mise en scène en cours par la cie Blue desk, Italie, dans sa traduction italienne). Dans le prolongement de réflexions menées avec Catherine Hargreaves pendant la crise sanitaire, elles co-créent avec 4 artistes (Fanny Gayard, Perrine Mornay, Lucie Nicolas et Catherine Boskowitz) le protocole Etat Général autour du service public (production MC93, Bobigny). Elle co-crée avec Catherine Hargreaves La dernière Séance, commande du Théâtre Nouvelle Génération - CDN de Lyon.

Elle participe en 2022 au festival En Acte(s)/ Les Contemporaines au TNP et répond à des commandes d’écriture de la part de l’Espace 600 (Grenoble) et du Théâtre du Pélican (Clermont-Ferrand).

Elle intègre entre 2020 et 2022 une résidence au long cours en tant qu’écrivaine dans le projet de recherche-création PARVIS de l’Université Eiffel en partenariat avec la Maison des écrivains et de la Littérature, où elle travaille sur les représentations des villes du futur en dialogue avec des chercheures, architectes et géographes, et mène des ateliers d’écriture.

Elle intègre en 21-23 le dispositif d’accompagnement à la recherche scénique du Vivier au Théâtre Nouvelle Génération, où elle travaille autour de l’univers des routiers pour un projet futur, Beau comme un camion.

Pédagogue, elle est intervenue côté écriture, jeu ou dramaturgie à l’université Lyon 2, à l’ENSATT, au Conservatoire de Lyon, au Conservatoire de Grenoble, au TNG-CDN de Lyon, à la Comédie de Valence, à la MC93 et dans des ateliers en milieu universitaire, scolaire, carcéral et médical. 

RAKE1709211285-ALOC8FR1H-EVER-35.jpg